«English only» balayé

Jeudi, le Conseil des États a accepté sans opposition une motion du Conseil national selon laquelle les radiocommunications pour les vols à vue non commerciaux en Suisse pourraient continuer d’avoir lieu non seulement en anglais, mais aussi dans la langue nationale d’usage local. Lors de la session d’automne 2019, le Conseil national – contrairement à la demande du Conseil fédéral – s’est exprimé par 138 voix pour, 13 voix contre et 23 abstentions très clairement pour l’adoption de la motion de la CTT-N, suivie par son homonyme du Conseil des États (CTT-E). À la suite de la décision actuelle du Conseil des États, le Conseil fédéral veut annuler l’ordonnance correspondante.

L’Aéro-Club de Suisse résiste depuis le début de l’année à l’«English only». Le retournement a maintenant pu être opéré au prix d’un engagement politique poussé, avant tout du président central de l’AéCS, Matthias Jauslin et par le groupe «English only no!» de la Romandie. Tous ceux qui ont apporté leur soutien méritent un grand merci.