Les partenaires

 

Logo FAI

logo proaero

 

Logo Swissolympic

 

 

Logo aerosuisse

ar-app

Le plus important périodique aéronautique de Suisse comme document électronique pour votre iPad ou iPhone: Procurez-vous maintenant l'AéroRevue-AppAéroRevue-App.Gratuit pour les membres de l'AéCS.

Apple-appstore

Swiss Microlight Flyers

Ecolight-oQ

SMF La Fédération de discipline de l'AéCS pour le vol ultraléger

La Fédération de discipline Swiss Microlight Flyers (SMF) de l'Aéro-Club de Suisse représente les intérêts du mou­vement aéronautique suisse Microlight. Au fil des der­nières années, les Microlights ont connu une énorme évolution technique. Par opposition au vol à moteur classique, les avions Microlight (également connus sous le nom d'avions ultralégers ou UL) recourent à une construction extrêmement légère, minimisant ainsi le besoin de propulsion nécessaire. Avec une puissance de seulement 80 ch et une consommation de 15 litres a l'heure, il est possible d'atteindre aujourd'hui des vi­tesses de croisière allant jusqu'a 200 km/h et des taux de montée supérieurs à 5 m/s.

Les avions Microlight se distinguent par leur très faible impact sur l'environnement. Volant à l'essence sans plomb, ils sont déjà équipés parfois de catalyseurs ou de moteurs électriques. Par leur niveau de bruit moyen inférieur à 65 décibels, ils se situent nettement en dessous des valeurs limites de bruit légales

Engagement infatigable
C'est en 1984 que le Conseil fédéral d'alors avait interdit ce type d'aviation, et paradoxalement, pour des raisons de protection de l'environnement. Cette interdiction est unique en Europe. Sur cet arrière-plan, les Swiss Microlight Flyers (encore dénommés «Association Suisse de l'Aviation Ultralégère» jusqu'a 1999) se sont engagés pour faire admettre les avions Microlight en Suisse. Le 26 septembre 2002, le conseiller fédéral Moritz Leuenberger a accordé le feu vert politique au projet dit «Ecolight». Les avions Ecolight sont en fait des Microlight manoeuvrés aerodynamique­ment, atteignant la charge alaire minimale (requise par la loi) de 20 kg/m2. Le vol inaugural d'un Ecolight a pu être realisé le 1 er juillet 2005, sur l'aérodrome de Langenthal

La fédération s'occupe aussi de la certification des trikes et des gyrocoptères. En 2010, pour le compte de l'Office fédéral de l'aviation civile, il a pu être procédé à un essai sur le terrain du trike HB-STA.

Aéro-Club de Suisse
Lidostrasse 5
6006 Lucerne

T: +41 41 375 01 01
F: +41 41 375 01 02
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Rapport annuel

 

Organisation