Mon drone n’a rien à faire sur les lieux d’accident!

Utilisés dans un cadre professionnel ou à des fins récréatives, les drones envahissent aujourd’hui notre quotidien. Ces dernières années, on a signalé plusieurs cas où des drones ont entravé le travail des forces de secours ou de la police. L’irruption intempestive de drones sur les lieux d’intervention met en danger aussi bien les sauveteurs que les personnes auxquelles ils portent secours en retardant, voire en interrompant carrément le déroulement des opérations de sauvetage. Voir le film che You Tube.

  • Les télépilotes de drones observeront dès lors les consignes suivantes :
  • maintenir une distance de 500 m au moins entre le drone et le lieu d’intervention des forces de secours ou de la police ;
  • ne faire voler le drone que là où il ne met pas en danger la sécurité des autres aéronefs, de tiers et d’animaux ;
  • ramener le drone au sol dès qu’un avion ou un hélicoptère apparaît ;
  • respecter les règles en vigueur pour les drones et faire preuve d’égards et de respect envers les autres.

Attention : la violation des règles applicables à l’exploitation des drones est loin d’être un délit mineur. Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

Consultez le site Internet de l’Office fédéral de l’aviation civile et la carte interactive des drones pour connaître les zones où ils sont admis et celles où ils ne le sont pas.