Je ne pilote pas mon drone près des aérodromes !

Aujourd’hui, les drones sont très répandus et, en plus des missions professionnelles, ils sont utilisés par de nombreux pilotes amateurs. On estime que le nombre de drones vendus en Suisse ces dernières années a dépassé les 100’000 unités. Ces dernières années, il y a eu de nombreux rapprochements dangereux entre drones et avions, en particulier à proximité des aéroports. Rien qu’au premier semestre 2019, l’OFAC a enregistré une douzaine de cas près de l’aéroport de Zurich.

Un drone peut représenter un danger considérable pour un avion, surtout en phase d’’atterrissage ou juste après le décollage. Afin de préserver la sécurité des personnes en vol et au sol, mieux vaut apprendre à piloter son drone avant de se lancer… Cela éviterait aussi aux aéronefs d’être envoyés dans des circuits d’attente voire d’être détournés vers d’autres aéroports.

Alors, suivez les indications suivantes :

– ne mettez pas en danger la sécurité des autres avions
– ne vous approchez pas à moins de cinq kilomètres d’un aérodrome ou d’un héliport.
– ramenez votre drone au sol dès que vous apercevez un avion ou un hélicoptère.
– Utilisez votre drone en faisant preuve d’égards et de respect envers les tiers.

Les violations des règles pour les drones ne sont pas des infractions banales, en conséquence elles seront sanctionnées.

Consultez le site Internet de l’Office fédéral de l’aviation civile et la carte interactive des drones pour connaître les zones où ils sont admis et celles où ils ne le sont pas .